Entrepreneur du Mois de la Relève : Jean-François Caron

25 février 2019

Rencontre avec un jeune entrepreneur d’expérience

Yves-Cédric Koyo du Service de développement économique de la MRC Deux-Montagnes rencontre Jean-François Caron, propriétaire de la chaîne hôtelière Impéria Hôtels & Suites.

Jean-François Caron est un fervent ambassadeur et promoteur de l’entrepreneuriat et de la relève en entreprise. M. Caron a 45 ans et est en affaires depuis 23 ans déjà.

Pour lui, c’est important de donner de l’espoir à la jeunesse et c’est important de se lancer en affaires quand on est encore jeune. En effet, il a débuté en affaires en empruntant 1 000 $ à son père à l’âge de 23 ans. À l’époque, il s’est affilié à une compagnie qui s’appelait Hébergement-conseil dont la mission était de servir une clientèle de personnes âgées. M. Caron avait dès son plus jeune âge fait le lien entre évolution de la courbe de vieillissement de la population et opportunité d’affaires. Pendant une dizaine d’années, il a développé avec ses partenaires d’affaires une quinzaine de résidences pour personnes âgées à travers le Québec.

C’est ainsi qu’il a appris tous les rudiments du monde des affaires. En 2005, à l’issue d’une vente de ses parts, il se lança dans le monde de l’hôtellerie, un rêve pour lui. En 2006, il crée son 1er hôtel Imperia à Saint-Eustache et en 2012, son deuxième, à Terrebonne. M. Caron a eu la brillante idée de s’entourer d’une équipe d’experts dans des domaines diversifiés de l’hôtellerie. De plus, il a fait le choix de faire reposer son modèle d’affaires sur un réseau d’hôtels implantés dans les grandes villes du Québec, hors de Montréal et Laval. Il a ainsi développé tranquillement son offre hôtelière à travers le Québec. Toute récemment en 2018, il a inauguré son tout dernier hôtel Imperia à Boucherville.

Sa motivation à être entrepreneur

Sa motivation à devenir et être entrepreneur est le pouvoir de faire une différence, tout en ayant la liberté de décider ce qu’il veut faire au quotidien.

Son plus grand défi en affaires

Pour lui, le financement est le nerf de la guerre.  La recherche de financement est un défi pour tout entrepreneur. Cela l’a été dans son cas, dès le départ et cela l’est encore aujourd’hui. Il faut être convaincu de son projet d’affaires, parce que beaucoup de personnes autour de soi vont inévitablement en douter.

Son conseil pour les nouveaux entrepreneurs

M. Caron a plusieurs conseils à donner aux nouveaux entrepreneurs :

  • S’entourer d’une équipe d’experts qui connaissent des domaines que l’entrepreneur ne maitrise pas nécessairement. Avoir l’humilité de reconnaitre ses faiblesses et s’entourer de personnes meilleures que soi, dans des domaines diversifiés.
  • Ne jamais baisser les bras.
  • Être réaliste et non trop ambitieux, y aller par petite étape et faire attention au piège de la croissance. Les gens doivent faire attention à ne pas trop en prendre.
  • En tant qu’entrepreneur, ne pas juste prioriser le côté artistique des affaires, mais avoir également un bagage académique (bilan, états financiers) pertinent.
  • Ne pas avoir peur de faire une autocritique de son projet ou de son entreprise.
  • Enfin, toujours se fier à son instinct dans les choix à effectuer en affaires.

Sa plus grande fierté en entrepreneuriat

Être capable d’avoir pu débuter avec 1 000 $ et d’être rendu aujourd’hui à 3 hôtels. Avoir la possibilité de réinvestir dans ses hôtels et de maitriser la croissance de ses entreprises. Garder la tête sur les épaules et ne pas avoir un ego démesuré. Rester traditionnel, autonome et avoir la liberté de choisir.

Pour en savoir plus sur Impéria Hôtels & Suites, cliquez ici!