Consultation prébudgétaire fédérale

29 janvier 2016

Une première consultation prébudgétaire fédérale

Saint-Eustache, le 29 janvier 2016 – Mme Linda Lapointe, Députée de Rivière-des-Mille-Iles et M. Ramez Ayoub, député de Thérèse-de-Blainville ont procédé à une consultation prébudgétaire en présence du Secrétaire parlementaire aux Finances, M. François-Philippe Champagne auprès de différents acteurs et décideurs du milieu économique des deux circonscriptions. Les idées recueillies pourront orienter le travail du gouvernement fédéral alors qu’il amorce la préparation du budget fédéral 2016.

Au cours de cette table ronde, un aperçu des défis économiques auxquels fait face la région des Basses-Laurentides a été présenté puis, les différents participants ont été invités à communiquer leurs attentes, leurs besoins et leurs pistes de solutions. La Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes était représentée par M. Sylvain Barisselle, de Jiffy Lube Québec, 1er vice-président de la CCI2M et Mme Mélanie Laroche, directrice générale.

Ainsi, plusieurs sujets ont été abordés. Ce que retient la CCI2M, du point de vue des opportunités de développement pour son territoire, sont les besoins criants d’investissements dans les infrastructures de transport. Il a été soulevé que le dynamisme des Basses-Laurentides apporte une contribution notable aux finances publiques. Par le fait même, la région ne doit pas être laissée pour contre au chapitre des besoins évidents en matière de transport pour conserver son pouvoir d’attraction et sa compétitivité.

Le sujet du développement économique a pris plusieurs formes. Les commentaires ont portés notamment sur les besoins de mesures de support à la relève entrepreneuriale, la valorisation du rôle d’entrepreneur, le développement d’expertises propres à notre milieu, l’électrification des transports comme levier au développement, la main d’œuvre du secteur du commerce de détail, la qualification de la main d’œuvre, les produits nationaux versus les produits importés et le commerce en ligne.

La CCI2M aura l’occasion de développer certains sujets abordés, en corrélation avec les besoins exprimés par ses membres lors du sondage portant sur la Veille des intérêts d’affaires de décembre dernier. Le comité Veille des intérêts d’affaires de la CCI2M verra à prioriser des actions, le tout dans l’intérêt des membres qu’elle représente et de la région qu’elle anime.

« L’exercice de concertation de ce matin démontre une volonté pour le gouvernement fédéral de s’arrimer avec le milieu. Nous attendrons donc le projet budget fédéral avec de belles attentes face aux sujets exprimés par les acteurs et décideurs présents aujourd’hui » a précisé la directrice générale de la CCI2M remerciant du même coup les députés pour leur invitation. « L’action doit être le moteur de décisions économiques axées sur des résultats tangibles pour notre économie » a conclu M. Sylvain Barisselle.


Téléchargez ici le communiqué de presse.